a woman signs a purchase contract for a home with a real estate agent.

Focus sur l’assurance solde restant dû dans le cas d’un refinancement

vendredi 1 décembre 2017Imprimer cet article

Dans le cadre d’un emprunt, une assurance décès temporaire ou aussi connue comme assurance solde restant dû est une réelle garantie pour les proches du débiteur, mais aussi pour la banque prêteuse ou l’établissement d’emprunt financier. Elle comporte de nombreux avantages et permet de prévenir les éventuels accidents. Votre premier emprunt touche à sa fin ? Vous avez besoin de souscrire à nouveau à un prêt, car votre projet n’est pas parfaitement achevé ? Vous souhaitez donc recourir à un refinancement ? Sachez donc qu’en cas de refinancement de son crédit, l’assurance dite décès temporaire sera sujette à certaines modifications. Découvrez à travers cet article les informations qu’il est important de savoir autour de ce sujet.

Qu’est-ce qu’une assurance solde restant dû?

Avant toute chose, il est essentiel de savoir qu’en généralement, ce type d’assurance, assimilée à une assurance décès provisoire est indispensable dans le cas où vous vous engagez à emprunter de l’argent auprès d’une banque ou d’un organisme habilité dans le prêt financier. Il faut aussi savoir que si par malheur, vous décédiez précocement, cette assurance décès temporaire rembourse la somme assurée auprès de votre prêteur. Il s’agit donc d’une protection financière pour votre famille ou vos collaborateurs, et surtout pour votre banquier prêteur. Eh oui, il s’agit vraiment d’un moyen pour rassurer et tranquilliser l’esprit de l’établissement où vous comptez souscrire un emprunt.

En effet, ces derniers seront à l’abri des tourments à l’idée de payer le reste du montant dû. De plus, personne ne sait ce que réserve l’avenir. Outre cela, de par une assurance solde restant dû, vous pourrez bénéficier de diverses options en plus. La garantie pour invalidité de travail fait partie de ses avantages, qui sont accessibles uniquement au moyen d’une souscription à celle-ci. Il n’est pas obligatoire de recourir à ce genre d’assurance même si elle est vivement recommandée, en particulier pour le prêt hypothécaire. Toutefois, certaines banques exigent que cette assurance soit comprise dans le contrat.

Les conséquences en cas de refinancement sur cette assurance

Il est évident qu’un refinancement de prêt aura une conséquence sur votre assurance décès temporaire. Un emprunt est, généralement, refinancé pour différentes raisons à savoir l’espoir de profiter d’un taux d’intérêt plus avantageux ou pour reprendre la somme déjà remboursée. Et ceci implique une modification du contrat avec votre assureur.

Effectivement si vous avez décidé d’emprunter une somme plus conséquente que celle d’avant, la prime de votre assurance devra être adaptée à celle-ci. Ainsi, vous devrez ajouter un surplus à la contribution que vous avez fixée auparavant. De même, si vous avez réduit le capital de votre prêt, vous disposerez d’une partie de votre prime. En tout cas, ceci s’applique si vous aviez opté pour une prime unique lors de votre souscription.

Par ailleurs, vous pourriez être amené à faire une visite médicale au moment du refinancement. Ceci est nécessaire si la durée de la couverture est assez longue ou s’il s’agit d’un montant élevé. Aussi, si vous envisagez de réapprovisionner votre emprunt auprès d’une nouvelle banque, l’assurance décès temporaire relative à votre banque de l’époque sera expirée. Vous devez, par conséquent, en créer une nouvelle.